• contact@regionsudcomoe.ci
  • +225 27 21 30 55 97 / 98

ABOISSO EMPLOI-JEUNES DES JEUNES DOTES DE 124 HA DE PALMIERS ET DE 33 MILLIONS DE F CFA

La région du sud-Comoé est, résolument, inscrite dans la politique de l’emploi des jeunes. Pour preuve,  avec l’apport de quelques structures, elle a doté, ce 30 juin, plusieurs d’entre eux, de 124 ha de plants, 99 ha de graines germées de palmiers et des chèques de plus de 33 millions de F CFA.


Cette double cérémonie a enregistré la présence de Mme Trazié Lucie, préfet du département , du président du conseil régional du Sud-Comoé et de M. Ité Wongbé, le Directeur général du centre national de recherches agronomiques(cnra).
Le patron du CNRA, en remettant les plants de palmiers, subventionnés à hauteur de plus de 9 millions par le conseil général, aux bénéficiaires, leur a demandé d’en prendre soin. Afin d’une bonne productivité et de jouir de ses produits dans 3 à ou 4 ans. Tout en promettant de les faire accompagner par des techniciens. A sa suite, Dr Aka Aouélé l’a remercié pour son engagement personnel dans le cadre de la convention, féconde, qui lie sa structure à la région du Sud-comoé. Avant de se réjouir de la tenue de cette journée.Dans la mesure où elle permet la remise de plants et de chèques aux bénéficiaires du projet des travaux à haute intensité de main d’œuvre(thimo) et du financement d’activités génératrices de revenus(culture du manioc pisciculture et aviculture). Des actions, dira-t-il, propulsent, à l’horizon, l’employabilité des jeunes et leur offriront de l’espoir  face à la paupérisation galopante, source de dérives de toutes sortes. Etant donné qu’ils pourront se prendre en charge avec les économies obtenus à partir des financements.
Il n’a pas manqué de remercier les appuis, dans ce sens, de la coopération française, à travers le contrat de désendettement et de développement(c2d) et la plate forme de service Côte d’Ivoire.
Au demeurant 3 communes, notamment Ayamé, Maféré et Tiapoum ont obtenu des chèques de près de 16 millions 610 mille f cfa chacune pour des « thimo » avec des jeunes.  Quand 3 associations et un projet inviduel ont bénéficié, également, de chèques d’un montant global de 16 millions 610 mille f cfa pour des activités génératrices de revenus(agr).
Les porte- parole de ces élus, MM. Hyacinthe Kouakou,  Ephrem Désiré,  ont, en retour, remercié  tous les initiateurs de ces actes en leur endroit. Ils  ont aussi  pris l’engagement de s’investir réellement dans leurs différentes activités afin de ne rompre la chaîne.

OUATTARA ABOUBACAR
Correspondant Régional 

Last modified on Thursday, 06 April 2017 19:11