• contact@regionsudcomoe.ci
  • +225 27 21 30 55 97 / 98

"A chacun son collège", semble prévenir Dr Aka Aouélé, en réponse à l’école obligatoire

- Lauréat du prix médias plus de la meilleure collectivité décentralisée

- Commandeur dans l’ordre du mérite de l’Education nationale

 

- Commandeur dans l’ordre du mérite de la Santé

- Commandeur dans l’ordre du mérite agricole

- Officier dans l’ordre national Ecole obligatoire anticipée

L’école obligatoire initiée par le Gouvernement depuis quelques années occasionne d’importants effectifs d’élèves dans les établissements. Le fait pour Dr Aka Aouélé d’avoir devancé cette décision du Gouvernement est aujourd’hui salutaire. Par exemple dans la sous-préfecture de Yaou (Aboisso), 378 élèves viennent d’être admis à l’entrée en 6ème.

Soit environ 6 classes de 60 élèves. N’eût été le collège qu’il a bâti à Yaou, cet effectif irait grossir encore le nombre d’élèves admis à Ayamé. "A chacun son collège", semble prévenir Dr Aka Aouélé, en réponse à l’école obligatoire. Adiko Josiane