• contact@regionsudcomoe.ci
  • +225 21 30 55 97 / 98

Des bons de carburant d’une valeur d’1 million de Fcfa. C’est le don qu’a fait, le Conseil régional du Sud-Comoé, à l’endroit des forces de sécurité de ladite région le mardi 9 Aout 2016.

Les brigades de gendarmerie de Grand-Bassam, d’Adiaké, de Bonoua et l’arrondissement maritime de Grand-Bassam, ont respectivement reçu des bons de 225 000f. Quand le commissariat de police d’Adiaké, recevait un bon de 100 000f. Dr Aka Aouélé, président de la région du Sud-Comoé, a rappelé que depuis 2 ans, la police reçoit 5 millions de bon de carburant. Il a salué l’énorme travail abattu par les forces de sécurité dans cette région du Sud-Comoé, marquée par un attentat lâche le 13 mars 2016. Celui qui a bâtit 3 brigades de gendarmerie du temps où il était président du Conseil général d’Aboisso, a relevé que outre ses missions de construction des infrastructures de base pour le bienêtre des populations, le Conseil régional doit également participer au maintien de la sécurité. Aussi, a-t-il annoncé l’inauguration prochaine du centre de secours (sapeurs pompiers civils) à Assouba dans le département d’Aboisso. Le Lieutenant colonel, Silué Lamine, Commandant de l’Arrondissement maritime de Grand-Bassam, a dit merci. Il a promis que les forces de sécurité feront bon usage du carburant reçu. Mme Brou née Gnaléba Ruth Anne-Marie, secrétaire général de la préfecture d’Adiaké, a salué le geste du Conseil régional qui va rendre les hommes de sécurité plus opérationnels sur le terrain. « Nous attendons des résultats concrets » a-t-elle conclu.

SD